Florence Naugrette : Présentation du site «Juliette Drouet, Lettres à Victor Hugo »

Communication au Groupe Hugo du 22 septembre 2012
Ce texte peut être téléchargé aux formats doc ou pdf


Ce site, qui a pour vocation la publication de l’intégralité des lettres de Juliette Drouet à Hugo, est hébergé par le CEREdI à l’Université de Rouen à l’adresse suivante :

 

http://www.juliettedrouet.org

 

 

Remerciements

Florence Naugrette remercie Gérard Pouchain, biographe de Juliette Drouet, et Arnaud Laster de lui avoir donné l’occasion de découvrir cet immense corpus en l’invitant à la journée d’études sur cette correspondance qu’ils avaient organisée à la Maison Victor Hugo en 2006, à l’occasion de l’exposition qui y était consacrée, pour le bicentenaire de la naissance de Juliette Drouet. Elle remercie également Guy Rosa et Jean-Marc Hovasse, responsables scientifiques de ce site à ses côtés, tout comme Gérard Pouchain. Le premier a transcrit un an et demi de correspondance, et l’assiste dans la relecture, la correction et l’annotation des autres transcriptions, tout comme le second, qui co-dirige également trois thèses avec elle. Elle remercie Marie-Laure Prévost (BnF), Gérard Audinet, directeur de la Maison Victor Hugo, et Michèle Bertaux, chargée de la conservation des lettres de Juliette Drouet qui y sont conservées, et qui concourt également à leur transcription, tout en apportant son aide aux doctorantes qui viennent consulter les lettres sur place. Elle remercie aussi les collègues sollicités pour leur expertise dans l’annotation savante, tels Olivier Bara, Jacqueline Razgonnikov ou Pierre Georgel et, par anticipation, ceux du groupe Hugo qu’elle sollicitera peut-être à l’avenir, ainsi que tous ses transcripteurs : ses cinq doctorantes Bénédicte Duthion, Jeanne Stranart, Anne Kieffer, Madeleine Liszewski et Véronique Heute, ses étudiants de master, et les professeurs de l’Académie de Rouen participant au projet. Elle adresse aussi ses vifs remerciements à Tony Gheeraert, Maître de Conférences à l’Université de Rouen, qui a construit le site avec une compétence et une inventivité remarquables, et à Hélène Hôte, ingénieur d’études administrateur du site, elle aussi douée d’une puissance de travail, d’une efficacité et d’un esprit d’initiative très précieux.

 

Présentation

Le site offre :

• Les transcriptions annotées, pour l’instant, de dix séquences d’un ou plusieurs mois chacune (1836, 1838, 1843, 1857, 1859, 1860 , 1861, 1872, 1873, 1877) qui seront complétées progressivement, jusqu’à l’édition intégrale.

• Une présentation de l’édition, qui comprend une courte biographie de Juliette Drouet, une définition de la nature des lettres, le repérage de leurs lieux de conservation, les principes de transcription et d’annotation, les noms et fonctions de tous les membres de l’équipe de recherche, un renvoi aux anthologies disponibles dans le commerce et à l’anthologie des lettres parlant de l’œuvre de Hugo accessibles sur le site du groupe Hugo grâce à Guy Rosa.

• Un glossaire des idiosyncrasies lexicales (auquel le lecteur est automatiquement renvoyé en cliquant sur ces mots dans les lettres elles-mêmes).

• Des notices pour les noms de toutes les personnes citées, accessibles également depuis les lettres elles-mêmes en cliquant directement sur le nom.

• Une chronologie de la vie de Juliette Drouet (en noir) avec, entrelacée, une chronologie sommaire de celle de Victor Hugo (le lecteur est invité, pour plus de détails sur cette dernière, à consulter la chronologie Massin accessible sur le site du groupe Hugo).

• Une bibliographie succincte (Vincent Wallez suggère judicieusement d’y ajouter une théâtrographie des spectacles inspirés par cette correspondance).

• Des études.

• Des liens avec les sites amis, et une rubrique « Actualités ».