REPONSE A L'INTERROGATION

Retour au formulaire d'interrogation      

Il y a 144 enregistrements pour «balzac » recherché entre les dates du 01/01/1753 et du 31/12/1999 .

DateFait 
20. 5.1799Naissance à Tours d'Honoré de Balzac.107Détail
26. 1.1822Balzac publie sous un pseudonyme L'Héritière de Birague.4008Détail
mars 1822Balzac publie, sous un pseudonyme, Jean-Louis.4026Détail
2.11.1822Horace de Saint-Aubin (Balzac) publie Le Vicaire des Ardennes.4139Détail
22. 5.1824Horace de Saint-Aubin (Balzac) publie Annette et le criminel ( = Argow le Pirate).4399Détail
3.9.1825Balzac publie (sous pseudonyme) Wann-Chlore chez Urbain Canel.4612Détail
29. 2.1828V.H, à Victor Pavie. " J'ai perdu l'homme qui m'aimait le plus au monde, un être noble et bon, qui mettait en moi un peu d'orgueil et beaucoup d'amour, un père dont l'oeil ne me quittait jamais. "
- Première lettre connue de V.H. à Balzac qu'il doit surtout fréquenter en tant qu'imprimeur mais dont déjà il " estime la personne et le talent ".
4900Détail
28.3.1829Balzac Publie Le Dernier Chouan, ou la Bretagne en 1800 (titre définitif postérieur : Les Chouans).5120Détail
juillet 1829Balzac, La Paix du ménage.5160Détail
9. 7.1829V.H. lit Un Duel sous Richelieu (= Marion de Lorme) chez lui devant un vaste auditoire : Balzac, Auguste Barbier, Edouard et Armand Bertin, Louis Boulanger, Eugène Delacroix, Emile et Antoni Deschamps, Achille et Eugène Devéria, Alexandre Dumas, Magnin, Mérimée, Alfred de Musset, Sainte-Beuve, Frédéric Soulié, Soumet, Taylor, Alfred de Vigny, Villemain, etc.5169Détail
1.10.1829Premier numéro de La Mode, hebdomadaire lancé par Emile de Girardin; au sommaire, Eugène Sue (Plick et Plock), Balzac (El Verdugo), etc.5215Détail
octobre 1829Balzac : Gloire et malheur (= Ka Maison du Chat-qui-pelote).5217Détail
Décembre 1829Balzac: Le Bal de Sceaux.5255Détail
26.12.1829Balzac publie sa Physiologie du mariage.5264Détail
janvier 1830Balzac : La Vendetta et Les Dangers de l'inconduite (= Gobseck).5267Détail
février 1830Balzac : La Femme vertueuse (= Une double famille) et Etude de femme.5283Détail
7. 4.1830Balzac éreinte Hernani dans le Feuilleton des journaux politiques. " Tous les ressorts de cette pièce sont usés; le sujet, inadmissible; les caractères, faux; la conduite des personnages, contraire au bon sens... L'auteur nous semble, jusqu'à présent, meilleur prosateur que poète, et plus poète que dramatiste. M. V.H. ne rencontrera jamais un trait de naturel que par hasard... Hernani aurait tout au plus été le sujet d'une ballade. "5354Détail
10. 4.1830Balzac publie les Scènes de la vie privée (première édition, 2 volumes) chez Mame et Delaunay-Vallée.5355Détail
24.10.1830Revue de Paris : L'Elixir de longue vie, de Balzac.5441Détail
4.11.18301er n° de La Caricature, fondée par C.-H. Philipon ; Balzac y collabore ; Daumier y apparaîtra vite.5995Détail
31.7.1831L'Artiste publie le début du Chef-d'oeuvre inconnu, de Balzac (suite et fin le 7 août),5588Détail
1.8.1831Mise en vente de La Peau de chagrin de Balzac.6047Détail
15.10.1831Publication des trois premiers tomes des Mémoires de la duchesse d'Abrantès, à la rédaction desquels Balzac n'est peut-être pas étranger.5631Détail
19.2.1832Revue de Paris: Madame Firmiani, de Balzac.6079Détail
20. 2.1832L'Artiste publie La Transaction (= Le Colonel Chabert), de Balzac.5690Détail
28. 2.1832Balzac reçoit la première lettre signée " l'Etrangère " (Mme Hanska) datée d'Ostende et postée d'Odessa.5696Détail
14. 4.1832Premier dizain des Contes drôlatiques de Balzac chez Gosselin.5717Détail
27. 5.1832Lettre de Sainte-Beuve à V. Pavie : Hugo a " tonné contre " La Femme de trente ans que vient de publier Balzac dans la Revue de Paris.5728Détail
9/16. 9.1832La Revue de Paris publie La Femme abandonnée de Balzac.5781Détail
28.10.1832La Revue de Paris publie La Grenadière de Balzac.6111Détail
9.12.1832La Quotidienne publie la réponse de Balzac à " l'Etrangère " dans ses petites annonces.5815Détail
1833Publications: Balzac: Eugénie Grandet ; Pétrus Borel: Champavert ; Carlyle : Sartor resartus. Pouchkine: Pougatchev ; Eugène Sue : La Vigie de Koatven (son premier roman, d'inspiration légitimiste).5829Détail
? 31 ?. 1.1833Gosselin met en vente L'Histoire intellectuelle de Louis Lambert, de Balzac.5839Détail
18. 3.1833La Revue de Paris publie Ferragus de Balzac.5856Détail
29. 5.1833Balzac rapporte dans une lettre à Mme Hanska les ragots selon lesquels V.H. a dû régler 7 000 F de dettes de Juliette à sa blanchisseuse.5878Détail
3. 9.1833Balzac publie Le Médecin de campagne.5922Détail
25. 9.1833A Neuchâtel, première rencontre de Balzac et de Mme Hanska.5930Détail
mi-juin 1834Balzac publie Le Médecin de campagne.6243Détail
20. 9.1834Balzac publie La Recherche de l'absolu (t. III des Scènes de la vie privée) ; George Sand publie Jacques.6323Détail
26. 1.1835Balzac achève Le Père Goriot.2813Détail
2. 3.1835Balzac publie Le Père Goriot.2836Détail
23. 8.1835Balzac dédie Seraphita à Mme Hanska.2904Détail
1.12.1835Balzac publie Le Livre mystique, contenant Seraphita (en partie inédite) et une nouvelle édition revue et augmentée de Louis Lambert.2953Détail
3. 1.1836Balzac publie La Messe de l'athée dans La Chronique de Paris.2979Détail
6. 3.1836Balzac publie le début du Cabinet des antiques dans La Chronique de Paris.3009Détail
9. 6.1836Balzac publie Le Lys dans la vallée.3039Détail
27. 7.1836Mort de Mme de Berny, le premier grand amour de Balzac.3099Détail
7. 9.1836Louis Boulanger travaille au portrait de Balzac.3116Détail
23.10.1836La Presse commence la publication de La Vieille Fille de Balzac.3133Détail
début février 1837Mise en vente des tomes 3 et 4 des Scènes de la vie privée de Balzac, contenant la première édition en librairie de La Vieille Fille et l'original des Illusions perdues.3175Détail
25. 5.1837Balzac remet le manuscrit de Massimilla Doni à l'imprimeur Plon.2466Détail
7. 6.1837Un article de La Presse s'étonne que, parmi les écrivains promus dans la Légion d'Honneur à l'occasion du mariage princier, ne figurent ni Dumas ni Balzac à titre de chevaliers, ni Hugo à titre d'officier.2474Détail
23. 7.1837La Revue et Gazette musicale de Paris commence à publier Gambara de Balzac.2499Détail
20.12.1837Balzac achève César Birotteau en vingt-deux jours de travail.2589Détail
août 1838Balzac envoie La Maison Nucingen à Zulma Carraud.2688Détail
22. 9.1838Le Constitutionnel commence la publication des Rivalités en province (= Le Cabinet des antiques) de Balzac.2720Détail
7.10.1838Balzac publie La Femme supérieure.2722Détail
31.12.1838Le Siècle commence la publication d'Une fille d'Eve de Balzac.2748Détail
1. 1.1839La Presse commence la publication du Curé de village de Balzac.2750Détail
3.4.1839SGLF. Le Comité de la Société des Gens de Lettres constitue plusieurs commissions, dont celle des relations officielles, composée de V.H., Balzac, Augustin Cauchois-Lemaire, Louis Desnoyers, Charles Merruau et Félix Pyat.17186Détail
13. 4.1839Le Siècle commence à publier Béatrix de Balzac (jusqu'au 19 mai).2794Détail
17.5.1839SACD. 2 h 1/2 - 6 h. Réunion de la Commission dramatique. V.H. y assiste, avec quelque retard (il absent au premier appel). Il appuie une demande de secours d'Alboize, et recommande que la Commission accueille la demande d'interview de Louis Desnoyers et Balzac, membres du Comité des Gens de lettres. Il propose qu'on les invite à se présenter lundi prochain, et on décide de leur écrire dans ce sens.
La discussion est ouverte sur la collaboration des directeurs et des Auteurs. Mélesville propose de sanctionner cet abus par une pénalité de 6000 fr. De Longpré soulève la question des collaborations antérieures à la décision qui sera prise par la Société en assemblée générale.
" Monsieur V.H., tout en appelant de tous ses voeux la destruction de l'abus signalé à bon droit, y voit ainsi que Monsieur de Longpré des cas de nullité ; il ajoute qu'en voulant la mesure, il la voit complette - il croit donc qu'une exception doit être faite en faveur des membres de la Société qui produiraient une preuve écrite, avec date certaine, de collaborations pour les quelles [sic] ils se seraient engagés antérieurement avec tel ou tel directeur.
" Monsieur Mélesville réplique que des traités de cette nature ne sont pas dans les usages ordinaires du théâtre, & dit qu'en adoptant l'exception indiquée par Monsieur V.H. on ouvrirait la porte à une mauvaise foi dont l'expérience doit avoir appris à se défier.
" Monsieur V.H., sans insister sur les traités écrits [mot souligné], croit néanmoins qu'à défaut de cette formalité, on peut avoir des engagemens verbaux qui ne lient pas moins l'auteur que toute lettre ou traité écrit.
" Monsieur Mélesville objecte à Monsieur V.H. que dans son opinion, on doit assimiler la mesure proposée à un interdit qui ne peut profiter à l'association qu'au prix des sacrifices de quelques uns de ses membres.
" Dupeuty propose d'étendre l'interdiction de collaboration aux auteurs qui ne sont ni directeurs, ni régisseurs, ni administrateurs, mais qui ont des traités avec les administrations.
" Monsieur de Longpré soutient qu'en n'exceptant pas les pièces commencées, non seulement on dispose de la propriété de l'auteur associé, mais encore du droit des tiers vis à vis des directeurs auteurs.
" Monsieur Hugo partage cette opinion, & croit qu'il y aurait là danger de procès défavorable à l'association ; en conséquence il penche pour un délai à accorder aux pièces commencées en exception à la mesure générale. Dans cette hypothèse la Commission serait juge de toute prolo[n]gation extraordinaire. Cette voie ne paraissant pas sans inconvénient, Mr V.H. croit qu'un délai d'un an trancherait la question.
" Monsieur Planard & Monsieur Mélesville adoptent ces moyens à condition qu'il n'y aura aucune déclaration préalable de nombre de pièces commencées, achevées ou reçues, et qu'aucune réclamation, sous aucun prétexte ne pourra être admise après le délai expiré. "
Cette résolution et les propositions de Mélesville et Dupeuty sont adoptées à l'unanimité.
13699Détail
20.5.1839SACD. 2 h 1/2 - ? h. V.H. assiste, avec quelque retard, à la réunion de la Commission dramatique (il est absent au premier appel).
Desnoyers et Balzac sont invités à envoyer une note détaillée qui sera lue à la prochaine assemblée générale des Auteurs et Compositeurs dramatiques.
" On reprend la discussion sur la collaboration avec les directeurs-auteurs. Après une discussion à la quelle [sic] prennent part Messieurs du Peuty & Ferdinand Langlé, Monsieur V.H. demande que la proposition adoptée dans la dernière séance soit maintenue, mais qu'on fasse une exception pour les directeurs qui ont par traité la faculté de faire à leur théâtre des pièces en collaboration. "
Cette proposition est adoptée à l'unanimité.
Guyot, agent des Auteurs, lit un rapport sur la question de perception soulevée par V.H. dans la séance du 3 mai.
" Monsieur Vor Hugo demande que Monsieur Guyot y joigne 1° Le nom des théâtres de Paris dans les quels [sic] le droit des agens s'élève à 2% 2° la liste des Auteurs qui supportent dans tel ou tel théâtre la remise de deux pour cent.
" Monsieur le président [de séance, Mélesville] met aux voix la première partie de la proposition de Monsieur V.H. concernant l'historique de la perception jusqu'à ce jour. "
Adopté à l'unanimité.
" Monsieur Ferdinand Langlé s'oppose à ce qu'on mette aux voix la seconde partie de la proposition de Monsieur V.H., attendu qu'elle aurait pour résultat de faire connaître sans nécessité la position personnelle d'un grand nombre d'Auteurs vis à vis des Agens qui ont perçu une somme plus forte en raison des avances qu'ils font journellement.
" La discussion sur cette seconde partie de la proposition est ajournée. "
13703Détail
juin 1839Balzac écrit La Princesse parisienne (= Les Secrets de la princesse de Cadignan).2054Détail
19. 7.1839Balzac invite V.H. à venir déjeuner avec Léon Gozlan pour examiner le projet de la Société des gens de lettres relatif à un Dictionnaire de la langue française.2082Détail
19.7.1839SGLF. Le Comité de la Société des Gens de Lettres entend la proposition de Léon Gozlan, de préparer un Dictionnaire de la Langue française " qui donnera l'histoire de chaque mot ". Sont nommés membres de la commission pour examiner cette proposition : Gozlan, V.H. et Balzac. Le 23 juillet, Balzac donnera lecture d'un rapport écrit au nom de la commission, qui écarte cette proposition et en formule une autre, ayant pour objet une " vaste publication ".17187Détail
22. 7.1839V.H. rend visite à Balzac aux Jardies.2085Détail
16. 8.1839Balzac est élu président de la Société des gens de lettres.2099Détail
26. 8.1839Balzac publie Une Fille d'Eve, suivie de Massimilla Doni.2103Détail
23.10.1839SGLF. Balzac propose au Comité de la Société des Gens de Lettres de décider s'il doit appuyer par une démarche quelconque les candidats qui se présentent à l'Académie. " Cette proposition est motivée sur ce que deux membres de la Société, MM. V.H. et de Balzac, se présentent en ce moment p[ou]r remplir le fauteuil vacant à l'Acad[émie]. - Après discussion la proposition est ajournée pour la discussion être continuée à la prochaine séance. " Les procès-verbaux des séances suivantes ne font état d'aucune reprise de la discussion. 17188Détail
novembre 1839Balzac écrit Pierrette.2197Détail
25 ou 26.11.1839Balzac publie chez Souverain Béatrix ou Les Amours forcées.2213Détail
?1?.12.1839Lettre de V.H. annonçant sa candidature académique à Balzac, lui aussi candidat : " Je me présente, mais par grâce, croyez-moi, ne vous retirez pas. Vous savez ce que je vous ai dit à ce sujet. "2216Détail
2.12.1839Balzac écrit à Lebrun, secrétaire perpétuel intérimaire, qu'il retire sa candidature académique devant celle de V.H.2217Détail
4. 1.1840Balzac publie l'Histoire des Treize (Ferragus et La Duchesse de Langeais).2256Détail
9. 1.1840V.H. succède à Balzac à la présidence de la Société des gens de lettres.2257Détail
14/27. 1.1840Balzac publie Pierrette dans Le Siècle.2258Détail
17.1.1840SGLF. ? h-5 h. V.H. assiste, avec quelque retard, à la réunion du Comité de la Société des Gens de Lettres.
" M. le président [V.H.] met sous les yeux du Comité l'état des travaux arriérés de l'année 1839 & propose de réorganiser les différentes commissions dont les pouvoirs ont cessé en même tems que ceux de l'ancien Comité.
" Il propose notamment de reconstituer la commission de la propriété littéraire et la commission des relations officielles.
" Après une discussion animée à laquelle prirent part successivement, M.M. de Balzac, Celliez, Thoré, Altaroche & Hugo, le Comité reconnaissant, qu'il pouvait y avoir une certaine connexité dans les travaux des deux commissions, décide, sur la proposition de M. [Alphonse] Royer qu'il sera fait rapport de l'état de ces travaux à une prochaine séance par M. Merruau rapporteur de l'ancienne commission. "
17191Détail
janvier 1840Balzac intitule pour la première fois l'ensemble de son oeuvre La Comédie humaine dans une lettre à un éditeur.2263Détail
27. 2.1840Le Siècle annonce la mise en vente de La Princesse parisienne de Balzac (= Les Secrets de la princesse de Cadignan).2282Détail
6. 3.1840V.H. charge Harel d'informer Balzac qu'il se met entièrement à sa disposition pour les répétitions de Vautrin " dans le cas où ses conseils d'ami et d'homme d'expérience paraîtraient nécessaires ".2288Détail
14. 3.1840A la Porte-Saint-Martin : première de Vautrin de Balzac.2291Détail
14.4.1840Hugo assiste à la première du « Vautrin » de Balzac à la Porte-Saint-Martin. 17726Détail
16. 3.1840V.H. accompagne Balzac au ministère pour soutenir sa démarche contre l'interdiction de Vautrin. Balzac écrira à Mme Hanska : " En tout la conduite -de Hugo a été celle d'un véritable ami, courageux, dévoué. "2294Détail
18. 3.1840Balzac, malade, écrit à V.H. pour lui demander de s'entremettre, ainsi que Dumas, pour un arrangement de Vautrin; V.H. viendra le voir et tentera encore d'intervenir.2295Détail
18.4.1840SGLF. Le Comité de la Société des Gens de Lettres nomme une commission pour se mettre en rapport avec la Commission de la Société des Auteurs et Compositeurs dramatiques, " pour régler amiablement les intérêts des deux sociétés " : Balzac, Desnoyers, V.H., Auguste Luchet et Pyat. 17197Détail
3. 7.1840Balzac à Mme Hanska : " V.H. est un homme excessivement spirituel. Il a autant d'esprit que de poésie. Il a la plus ravissante conversation, un peu à la Humboldt, mais supérieure et admettant un peu plus le dialogue. Il est plein d'idées bourgeoises... En somme, il y a plus de bon que de mauvais en lui. Quoique les bonnes choses soient une continuation de l'orgueil, quoique tout soit profond, calculé, c'est un homme aimable, outre le grand poète qu'il est. Il a beaucoup perdu de ses qualités, de sa force, par la vie qu'il a menée : il a considérablement aimé. "2351Détail
12. 8.1840Lettre de V.H. à Balzac, remerciant chaleureusement ce dernier pour un article sur Les Rayons et les Ombres : " Merci pour votre beau génie, merci pour votre loyale amitié. " Il l'invite à venir passer une journée au moins à Saint-Prix.2370Détail
14. 1.1841Le Commerce commence à publier (jusqu'au 20 février) Une ténébreuse affaire de Balzac.1776Détail
23. 1.1841Sainte-Beuve à Mme Olivier : " Voilà Hugo nommé, mais tout n'est pas gagné encore. Hugo apporte comme candidats de sa prédilection et de sa charge quatre illustres : Alexandre Dumas, Balzac, de Vigny ; je suis le quatrième très indigne et pourtant moins impossible encore, je crois, qu'aucun des trois autres. "1781Détail
24. 2.1841La Presse commence à publier (jusqu'au 4 mars) Les Deux Frères ( 1ère partie de La Rabouilleuse) de Balzac.1792Détail
5. 3.1841V.H. à Balzac : " votre famille Bridau est un tableau. de maître. "1797Détail
8/13. 3.1841Le Messager publie des fragments du Curé de village de Balzac.1798Détail
23. 3.1841Débat à la Chambre sur la propriété littéraire ; le texte mis au point en commission est défendu par Lamartine -, dans une tribune, Vigny et Balzac sont assis côte à côte.1805Détail
1. 6.1841V.H. écrit à Balzac pour lui demander d'empêcher la publication dans Le Charivari d'un article hostile à l'occasion de sa réception. Balzac ne pourra l'empêcher, mais il semble devoir être tenu pour absolument étranger à la genèse de cet article.1828Détail
juin-juil. 1841Balzac écrit Ursule Mirouët.1830Détail
11. 6.1841Sainte-Beuve refuse de dîner avec V.H. chez Marie d'Agoult pour ne pas s'y rencontrer en commensal avec Balzac.1839Détail
2.10.1841Balzac signe un traité avec Furne, Hetzel, Paulin et Dubochet pour la publication de ses « Oeuvres complètes » sous le titre de La Comédie humaine.1880Détail
17.12.1841SGLF. Le Comité de la Société des Gens de Lettres nomme une commission pour présenter aux ministres de l'Intérieur et de l'Instruction publique son mémoire en réponse aux propositions de M. Haumann, délégué des libraires belges. Sont nommés membres de la commission : V.H., Cauchois-Lemaire, Pyat, Balzac, Desnoyers, Ernest Alby, Pitre-Chevalier, Merruau, Paul Lacroix. 17209Détail
17.1.1842SGLF. Le nouveau Comité de la Société des Gens de Lettres accorde un congé de six mois à V.H. Avec 20 votants présents, le Comité forme son bureau. Pour la présidence, François Arago reçoit 10 voix au premier tour, V.H., 2, et Balzac, 1 ; au second tour, Arago en reçoit 10 et V.H., 4. Un scrutin de ballottage voit l'élection d'Arago avec 10 voix contre 4 pour V.H. V.H. et Balzac sont nommés présidents honoraires du Comité à l'unanimité. 17211Détail
20. 1.1842Balzac publie les Mémoires de deux jeunes mariées.1923Détail
19. 3.1842A l'Odéon, première des Ressources de Quinola de Balzac ; V.H. y est, et il reviendra ostensiblement applaudir à la 2ème représentation contre les sifflets.1947Détail
fin avril-mai 1842Balzac écrit Albert Savarus.1962Détail
juillet 1842Balzac rédige l'Avant-Propos de La Comédie humaine.1988Détail
août-oct. 1842Balzac achève Un ménage de garçon en province (2ème partie de La Rabouilleuse) et esquisse Le Député d'Arcis.2008Détail
octobre 1842Balzac dédie les Illusions perdues à V.H.2027Détail
27.10.1842Au " Rocher de Cancale ", V.H. dîne avec Balzac, Gozlan et le musicologue beethovenien Wilhelm de Lenz.2036Détail
20.11.1842Au cours d'un dîner chez V.H., David d'Angers obtient l'accord de Balzac pour faire son buste.1322Détail
16.1.1843SGLF. Le nouveau Comité de la Société des Gens de Lettres accorde des « congés illimités » à V.H., François Arago et Balzac. Les 21 votants présents élisent leur bureau. Pour les fonctions de président, le premier tour de scrutin donne 5 voix à Arago, 4 à V.H., 3 à Viennet et 2 à Cauchois-Lemaire. Au deuxième tour, Arago reçoit 7 voix, V.H., 5 et Viennet, 2. Un scrutin de ballottage fait nommer Arago à la présidence avec 7 voix, contre 5 pour V.H. Louis Desnoyers, V.H. et Villemain sont nommés présidents honoraires. V.H. est aussi nommé à la commission des relations officielles, avec Viennet, Paul Lacroix, Cauchois-Lemaire et Charles Merruau. 17214Détail
févr.-mars 1843Balzac écrit La Muse du département.1341Détail
11. 5.1843Balzac à Mme Hanska : " J'ai vu Lucrèce! Quelle mystification faite aux Parisiens! Dans cinq ans, on ne saura pas ce que c'est que Ponsard. Hugo a bien mérité par ses sottises que Dieu lui envoyât un Ponsard pour rival. "1394Détail
21.5/1.7.1843Balzac publie de grands morceaux de Splendeurs et misères des courtisanes : Esther, ou les amours d'un vieux banquier.1404Détail
28. 7.1843Balzac retrouve Mme Hanska à Saint-Pétersbourg.1445Détail
2. 3.1844Balzac publie David Séchard.1559Détail
4. 4.1844Les Débats commencent la publication de Modeste Mignon de Balzac.1578Détail
29. 6.1844Balzac publie Un Début dans la vie.1603Détail
30. 8.1844Balzac publie Splendeurs et misères des courtisanes, Esther.1631Détail
nov. 1844Balzac travaille aux Paysans.1657Détail
3.12.1844La Presse commence la publication des Paysans de Balzac.1665Détail
21.12.1844Balzac publie Honorine et Modeste Mignon.1668Détail
1. 5.1845Arrivée de Balzac à Dresde où il rejoint Mme Hanska.6426Détail
14. 4.1846Le Courrier français commence la publication des Comédiens sans le savoir de Balzac.6559Détail
7. 7.1846L'Epoque commence la publication d'Où mènent les mauvais chemins, 3ème partie de Splendeurs et misères des courtisanes de Balzac.6614Détail
28. 9.1846Balzac achète 32 000 francs un hôtel rue Fortunée.6682Détail
8.10.1846Le Constitutionnel commence la publication de La Cousine Bette de Balzac.6690Détail
14. 1.1847V.H. et Vigny font remettre une élection académique après cinq tours, en votant blanc contre Empis et Leclerc pour vendre plus tard leurs voix en échange de voix promises à Balzac ou à Dumas.6761Détail
18. 3.1847Le Constitutionnel commence la publication du Cousin Pons de Balzac.6809Détail
13. 4.1847La Presse commence la publication de La Dernière Incarnation de Vautrin de Balzac (dernière partie de Splendeurs et misères des courtisanes).6825Détail
juillet 1848Balzac achève Le Faiseur (= Mercadet).7230Détail
11. 1.1849Le duc de Noailles est élu à l'Académie au fauteuil de Chateaubriand ; Balzac a obtenu 4 voix, dont celle de V.H. Récit de la journée dans Choses vues, Le Temps présent 4, Bouquins, Histoire, p. 1173-1175.7361Détail
18. 1.1849Alexis de Saint-Priest est élu à l'Académie ; V.H. a de nouveau voté pour Balzac, d'abord avec Vigny, puis seul. Voir Choses vues, Le Temps présent 4, Bouquins, Histoire, p. 1177.7363Détail
14. 3.1850Balzac épouse Mme Hanska à Berditchev.7566Détail
mai 1850Balzac et sa femme, de retour à Paris, s'installent rue Fortunée.7599Détail
6. 7.1850V.H. voit le docteur Louis, qui lui dit que Balzac n'a pas six semaines à vivre.7609Détail
18. 8.1850V.H. rend visite à Balzac mourant et déjà sans connaissance.7623Détail
18. 8.1850Mort de Balzac.7624Détail
21. 8.1850Discours aux funérailles de Balzac. Actes et Paroles 1, Bouquins, Politique, p. 326. Textes préparatoires dans Choses vues, Le Temps présent 4, Bouquins, Histoire, Annexes, p. 1343-1344. [Actes et Paroles porte la date du 20 août]7625Détail
29.12.1853V.H. répond à Alfred Busquet (qui lui avait demandé, de la part de la veuve de Balzac, un texte sur ce dernier pour un lancement publicitaire) : " Achever l'esquisse de mon grand ami, c'eût été dans mon adversité un bonheur. Je dois y renoncer pourtant. J'ai autre chose à faire. Je ne dois pas voir d'autre cercueil que le cercueil de la liberté. Si j'ai quelque force en moi, je la dois dévouer à ceux qui souffrent, à ceux qui pleurent, à ceux qu'on torture ; je la dois aux vivants. "8527Détail
19.9.1863Léon Gozlan publie Balzac chez lui.11278Détail
20. 6.1864Vatican : mise à l'Index d'un vaste pan de la meilleure littérature française : Les Misérables, Madame Bovary, tous les romans de Balzac, tous ceux de Stendhal, et ceux de Feydeau, Champfleury et Murger pour faire bonne mesure.11496Détail
21.1.1869Rapport de la bibliothèque du 11ème arrondissement sur les auteurs les plus lus : V.H. vient en troisième avec 115 lecteurs derrière Erckmann-Chatrian (265 lecteurs) et Thiers (124 lecteurs), devant Voltaire (106), Balzac (93), Mayne-Reid (55), George Sand (51), Musset (36), Walter Scott (34) et Chateaubriand (23).12902Détail
20.12.1869V.H. remercie Flaubert pour L'Education sentimentale : " Vous avez la pénétration comme Balzac et le style en plus. "13184Détail
13.5.1870Important article de Zola sur Balzac dans Le Rappel.13335Détail
1882Décès : l'ingénieur Henri Giffard , le physicien Leclanché , le sociologue Frédéric Leplay , la comtesse Hanska, veuve de Balzac.14015Détail